mercredi 16 avril 2014

Blur


Un petit coucou de Normandie où je passe une semaine à boire du thé en quantité, à lire, à crocheter, à ne pas trop m'occuper de la boulette (non parce que des fois y en a marre et y a pas Malabar), à vagabonder chez Noz pour trouver des dvds pas chers, à gérer de mieux en mieux mes angoisses, à aller chez le "frère du Païen" (me parler pas de beau frère, j'ai du mal avec le champ lexical de la famille ...), à mettre le même jean troué tous les jours tellement c'est bon, à suivre ma formation dont l'examen arrive bientôt (stress), à ressortir mes Clubmaster rouge, à m'éloigner de plus en plus d'internet, à m'ennuyer de mon lapin, à profiter du soleil qui tape dans la voiture et aussi à tester un nouvel appareil photo que je ne maîtrise pas du tout et à finalement réussir à sortir de superbes clichés qui te renvoient directement dans les années 80 avec ce putain de grain. 

Je vous dit à bientôt <3 






vendredi 11 avril 2014

Et la ballerine fut ...

Ballerines Aquafeet Bagglerina (dispo ici)

Je ne sais pas si vous vous rappelez mais j'aime pas les ballerines, en général. J'expliquais vite fait les raisons dans cet article. Mais ça c'était avant et surtout quand je porte des collants. Ouais ça me fait bizarre mais c'est sans doute que dans ma tête.

Depuis que je carbure au boyfriend, c'est le total love entre les ballerines et moi. Ca le fait bien, je me sens bien, tout va bien. 
C'est ainsi que j'ai ressorti mes ballerines en néoprène Aquafeet de chez Bagllerina. Je les avais gagnées sur le blog de Déborah l'année dernière. 

Ce qui m'a tout de suite plu, c'est la matière étonnante de ces chaussures : du néoprène. 

Comme me le faisait remarquer une amie cette semaine, ça change du cuir qui fait que tu pues rapidement des pieds. 
Elles résistent à l'eau aussi et ça c'est fabuleux. 
Dès qu'elles sont crades, je peux les passer en machine ou les laver à la main. Elles sont nickelles et pas niquées du coup. 

Fait ça avec du cuir tu vas voir ce que ça va donner ...

Bref, si vous cherchez des ballerines confortables et lavables, c'est celles-ci qu'il vous faut. 
Je vous souhaite un bon week end, je suis HS. 


mardi 8 avril 2014

Le vrai Boyfriend


Ca fait au moins un an que je cherchais le jean idéal ... c'est à dire celui ...

- qui me permettrait de m'assoir en indien sans développer un bon vieux cameltoe. Tiens si tu connais pas >> clic <<, ne me remercie pas, c'est cadeau ! 

- qui pourrait se porter normal ou reboulé sans pour autant donner l'air d'aller à la pêche aux couteaux (pour changer des moules, j'ai déjà parlé cameltoe je pense que ça suffit ...). 

- qui irait avec des compensées, des ballerines ou des baskets parce que j'aime qu'une fringue soit polythéiste (tu as compris ce que je voulais dire ...). J'ai un bootcut qui ne va pas avec toutes mes chaussures et ça me limite trop je trouve. En plus, ça me gave les essayages devant le miroir. Bref, un jean qui irait avec tout.

- qui ne me coûterait pas un bras.

- qui serait un peu used parce que les jeans neufs c'est un peu dru quand même. 

- qui ne serait pas du used neuf. Je voulais de la vraie vieillesse parce que les jeans détruits vendus 90€ ça me défrise les poils de bip. Payer plein pot voire plus cher pour un tissu neuf détruit volontairement, c'est un peu comme payer une bagnole au prix du neuf et rentrer dans un mur après, comme ça juste pour la classe. C'est un concept qui me dépasse. En même temps, je suis vite dépassée ... (non pas de digression on avait dit). 

Et bien, après moult essayages (moult chez moi c'est genre 3, quand je disais que j'étais vite dépassée), rien ne correspondait à mes critères. 
C'est ainsi que ma vie s'éteignait, ma beauté se flétrissait, tout ça tout ça quand un matin ... je suis tombée sur le pantalon du païen posé négligemment sur le sol. Et je sais pas, j'ai eu envie de le mettre, comme ça pour voir. Whaou. 

J'ai trouvé ça nickel. Tous les critères étaient réunis d'un coup, tu sais comme quand tu trouves la solution à une énigme et que tout devient clair ? Bah c'était ça. 

Je suis revenue à la naissance même du concept de jean boyfriend avant que les marques s'emparent du truc et nous créent des jeans boyfriend que si tu le fais mettre à ton mec il a l'air con. 

Je suis contente. 

J'avoue que mes photos relèvent plus du gonzo que de la bonne mise en scène bien calculée bien propre mais je suis un peu sauvage tu m'excuseras (fallait bien que je fasse le lien avec les poils et bouloches sur mes fringues). Bref, un jour je rachèterai un pied.